Comment tracter une moto sans remorque ?

Savez-vous que vous pouvez désormais tracter une moto sans remorque ? Pour des raisons de flexibilité, il est bien de rouler avec votre moto quand il s’agit d’aller en vacances. Mais vous devrez parfois apporter beaucoup de bagages pour profiter pleinement de votre séjour. D’où la nécessité d’utiliser une voiture. Vous vous demandez si vous pourriez transporter votre moto à l’arrière de votre véhicule. Étant donné que les motos n’ont que deux roues, on ne pouvait pas les tracter sans utiliser de grandes remorques. Heureusement, il existe aujourd’hui plusieurs façons de tracter une moto sans remorque. À découvrir dans cet article.

Pourquoi a-t-on besoin de transporter sa moto ?

Voyager sur votre moto vous rapprochera beaucoup plus du monde extérieur. Que ce soit la mer, la campagne ou les montagnes, vous pourrez de très près profiter du paysage. Ceci rend la conduite plus confortable que celle d’une voiture. Les motos ne sont pas non plus gourmandes en matière de consommation de carburant. Cela les rend nettement plus économiques que les voitures. En plus, la moto émet moins de dioxyde de carbone et est donc plus écologique qu’une voiture.

Par ailleurs, l’entretien d’une moto est beaucoup plus facile et moins cher. Mais que faire en cas de panne mécanique ou si l’on veut tracter une moto sans remorque ? Il existe en effet de nombreuses façons de transporter une moto, dont plusieurs font intervenir des camionnettes ou de grandes remorques. Mais si vous ne possédez qu’une voiture, celle-ci peut aussi bien faire l’affaire. D’ailleurs, le stationnement des remorques peut constituer un problème si vous habitez en ville. Dans la suite de cet article, vous découvrirez deux manières efficaces de tracter une moto sans remorque. 

Transportez votre moto en utilisant un MotoTote 

Cet appareil vient directement des États-Unis et s’intègre facilement dans une barre de remorquage. Une fois qu’il est installé, vous pouvez monter la rampe de chargement et y glisser la moto jusqu’à ce que les pneus avant s’enclenchent. Il ne vous reste plus qu’à la fixer confortablement et prendre la route. 

L’avantage de MotoTote est qu’il n’a pas besoin d’être immatriculé, ce qui n’est pas le cas des remorques traditionnelles. Il est livré avec un cadre en acier et peut être monté dans les deux sens, ce qui permet de charger et de décharger la moto par la droite ou la gauche. Avec MotoTote, tracter une moto sans remorque devient facile. En plus, le support ne pèse que 20 kg et peut transporter jusqu’à 272 kg. Il est surtout adapté aux roadsters et autres motos sportives.

Comme en témoignent les utilisateurs, tout est conçu pour faciliter au maximum le chargement et le déchargement. En plus, cet accessoire ingénieux se vend à 570 dollars sur le site de la marque. Compte tenu de la flexibilité qu’il peut offrir, ce n’est pas un si gros prix.

Remorquer votre moto avec la roue arrière 

Le système de remorquage sur roue arrière encore appelé « à berceau » fonctionne à l’aide d’un équipement spécial fixé à la boule de remorquage de chaque véhicule. Il est donc attaché à l’arrière de votre voiture. C’est un cadre plus petit et plus compact que MotoTote qui permet de tracter une moto sans remorque. La roue avant de la moto est montée sur le cadre et celle de derrière roule au sol pendant la conduite. Les motos peuvent être montées sur ce cadre sans assistance, ce qui facilite le chargement.

Un autre avantage de cette méthode est qu’il a un coût initial moins élevé que l’achat d’une remorque. De plus, il n’y a pas de frais de permis ou de primes d’assurance supplémentaires. Par ailleurs, vous n’aurez pas de difficultés à ranger le cadre comme c’est le cas des remorques. Retirez simplement la barre de remorquage et placez-la dans le coffre de la voiture, votre garage ou votre entrepôt.

Quelques étapes pour bien réussir l’attelage 

Les deux méthodes sus-citées nécessitent que la moto soit solidement attachée avec une sangle. Pour bien tracter une moto sans remorque, assurez-vous de tendre uniformément les sangles des deux côtés. N’hésitez pas à demander un coup de main pour cette étape. Quand quelqu’un vous aide à tenir la moto, c’est facile de la serrer avec les sangles. Rendez-vous dans les magasins ou sur les boutiques en ligne pour acheter des accessoires de remorque spécifiques à l’attelage. Il existe plusieurs fabricants de barres d’attelage, alors lors de l’achat, assurez-vous d’acheter quelque chose qui supporte le poids de votre moto. 

Si vous avez suffisamment d’expérience, vous pouvez assembler le cadre vous-même ou demander à un spécialiste. Avant d’installer le récepteur de la barre de remorquage et tracter une moto sans remorque, veuillez vous référer au manuel d’instructions et ne pas dépasser la capacité de remorquage du véhicule. Les dos-d’âne peuvent endommager les deux roues pendant le transport ou provoquer un virage. N’hésitez pas à faire un test de freinage ou de clignotant pour voir si tout est au point avant de démarrer. Enfin, faites un arrêt après quelques kilomètres pour vous assurer que les sangles ne sont pas desserrées.

5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *