Bris de glace : définition, fonction et avantages

Le bris de glace est un phénomène devenu très courant et n’épargne aucun conducteur. Souvent provoqué par les chocs de cailloux, il laisse des traces gênantes sur la partie touchée. Il peut s’agir d’une fissure dans le pare-brise ou dans la vitre couvrant les phares de votre voiture. Afin de prévenir ce risque, les compagnies d’assurance auto ont ajouté à leurs contrats une garantie « bris de glace » qu’elles proposent à leurs clients. Mais pour tirer le meilleur parti de cette garantie, il est important de savoir comment elle fonctionne, ses avantages et tout ce qu’elle implique. Dans cet article, on vous dit ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Qu’est-ce que le bris de glace ?

En général, le bris de glace est défini comme une fissure ou un éclat qui affecte la résistance ou le fonctionnement des matériaux en verre sur une voiture. Cet impact est si grand qu’il obstrue parfois la vue du conducteur. Il peut être causé par un élément extérieur comme une pierre ou résulter d’un acte de vandalisme.

La garantie bris de glace est une garantie facultative, car elle n’est pas automatiquement incluse dans votre police d’assurance automobile. Il s’agit en réalité d’une option qui peut être ajoutée aux formules responsabilité civile, intermédiaire ou tous risques à la demande de l’assuré. Les parties de votre voiture que couvre cette garantie sont notamment les pare-brise, les vitres latérales et les vitres arrière.

L’assurance bris de glace proposée par certaines compagnies couvre également les dommages subis par les rétroviseurs. Ainsi, lorsqu’un sinistre vous frappe, les frais liés à la réparation ou au remplacement de ces éléments seront pris en charge par votre assureur. Veuillez noter cependant que certaines parties vitrées telles que les toits ouvrants. Et les ampoules ne sont souvent pas pris en compte dans la garantie bris de glace. Il est donc important de lire attentivement les conditions générales et particulières de la police pour voir ce qui est couvert et exclu de la garantie.

Comment fonctionne cette garantie ?

D’entrée de jeu, il convient de savoir que la garantie dont nous parlons ne s’applique qu’en cas d’accident ou de sinistre. Si votre vitre a été intentionnellement brisée pour emporter un objet, il sera question de vol, pas d’un bris de glace.

Ce qu’il faut faire s’il ne s’agit pas de vol

Vous devez commencer par retirer délicatement le verre brisé afin d’éviter de vous blesser. Remplacez ensuite la vitre par un film polyéthylène ou par une bâche. Après cela, vous devez maintenant contacter votre compagnie d’assurance par tous les moyens disponibles que ce soit en ligne, par téléphone ou par courrier. L’essentiel c’est de le faire dans un délai raisonnable.

Très vite, votre assureur pourra accéder à votre contrat d’assurance auto et vous dira si l’assurance bris de glace est réellement comprise dans les garanties auxquelles vous avez souscrit. Il vous indiquera également si l’élément endommagé est inclus dans la couverture. Enfin, vous saurez s’il y a lieu de payer une franchise après les réparations.

Notez qu’il faut déclarer les dommages à votre compagnie d’assurance dans les 5 jours qui suivent le bris de glace. Si le bris de verre est associé à du vandalisme, vous devez déposer une plainte à la police. Ensuite, vous le signalez à votre compagnie d’assurance dans les 2 jours ouvrables suivant la découverte des dommages.

Entre réparation et remplacement : comment savoir ?

Les fissures de pare-brise peuvent être réparées seulement dans des cas spécifiques. Premièrement, elles doivent se trouver hors du champ de vision du chauffeur. Il faut aussi que le bris de glace soit au moins à 4 cm des bords du pare-brise. Il doit également mesurer moins de 3 cm de diamètre avant qu’on opte pour la réparation.

Au-delà de ces critères, il est fortement recommandé de remplacer le pare-brise. Lorsque par exemple la vitre latérale ou arrière est impactée, elle ne peut faire objet de réparation.

Comment se déroule l’indemnisation ?

Il existe deux formes de processus d’indemnisation approuvées par la garantie bris de glace. Premièrement, vous avez la possibilité de choisir vous-même un atelier de garage pour réparer ou remplacer les éléments endommagés. Dans ce cas, vous envoyez la facture à votre compagnie d’assurance qui se charge de rembourser les dépenses effectuées, après déduction de la franchise.

La deuxième possibilité, et la plus avantageuse, est celle qui vous permet d’être pris en charge par le réseau d’ateliers partenaires de votre compagnie d’assurance. Ici, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé et de plusieurs autres services supplémentaires comme le nettoyage de l’intérieur de votre véhicule.

Que dire de la franchise ?

Pour les réparations ou les remplacements de bris de glace, certaines formules d’assurance auto font l’objet de déductions ou de franchises. C’est dire que l’assuré paye une partie des frais. Cette déduction dépend généralement du type de réparation et varie d’une compagnie d’assurance à l’autre. La franchise sera plus élevée pour le remplacement de pare-brise que pour les réparations simples.

De toutes les façons, ce montant doit être clairement indiqué dans le contrat. Veuillez donc vérifier attentivement avant de choisir la garantie bris de glace.

Qu’en est-il du bonus-malus ?

La déclaration des éclats de verre n’affecte pas le calcul des malus bonus. En revanche, si plusieurs dommages de ce type sont constatés dans la même année, l’assureur auto peut augmenter la prime ou résilier le contrat. De plus, le nombre de fois que vous avez connu des cas de bris de verre sera mentionné dans le relevé d’information, un document requis pour souscrire une nouvelle assurance automobile.

Combien coûte une assurance bris de glace ?

Ce prix dépend en premier de la gamme de véhicule et du prix de chaque prestataire. En moyenne, ce prix se situe entre 400 et 550 euros. Il dépend aussi de l’importance du travail à effectuer. De toute évidence, les réparations de pare-brise seront nettement moins chères que les remplacements. Par exemple, une réparation de bris de glace coûte environ 130 euros. Pour trouver le contrat le moins cher et qui correspond le mieux à vos besoins. Vous vous conseillons d’utiliser un simulateur d’assurance auto en ligne.

Quels sont les avantages ? 

Puisque la vie est faite d’imprévus, de petits cailloux peuvent heurter ou fissurer les vitres de votre voiture pendant que vous conduisez. Si cela arrive, la vue du conducteur sera altérée et le risque d’accident augmentera. Dans le même temps, le Code de la route stipule qu’une réduction de la transparence du pare-brise expose le conducteur à une amende de 375 €. Il est donc prudent de souscrire une assurance bris de glace afin d’éviter ces déconvenues.

En effet, les intempéries, les accidents et le vandalisme sont pratiquement impossibles à éviter. Mais sachez que vous pouvez les réparer rapidement en contactant seulement votre assureur. Vous pourriez être tenté de vouloir gérer la situation vous-même. Mais n’oubliez pas que le remplacement d’un bloc optique ou d’un toit panoramique en verre peut être assez coûteux. D’où l’intérêt de souscrire une garantie bris de glace. Celle-ci vous permettra de faire face à cette situation en toute quiétude.

Dès que votre pare-brise est brisé, vous pouvez immédiatement faire une déclaration à votre compagnie d’assurance pour être indemnisé. Le fait de passer par votre assureur vous garantit également une prise en charge efficiente de la part de professionnels des réparations de bris de glace agréés. De plus, ces derniers sont prêts à effectuer les diverses réparations dans leur garage, chez vous ou sur votre lieu de travail. Par ailleurs, en cas de réparation de pare-brise, certains assureurs ne vous demandent aucune franchise. D’autres compagnies proposent même à leurs clients une voiture de remplacement s’ils ont une urgence.

5/5 - (15 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.