Timonerie de direction : pourquoi et comment changer la ?

La timonerie de direction est un composant mécanique qui fait tourner les roues d’un véhicule. En liaison avec les rotules de suspension, il permet également d’amortir les chocs du véhicule et contribue ainsi de ce fait à assurer votre confort de conduite. Par conséquent, cette pièce doit être en bon état afin que le véhicule soit dirigé correctement. Même si elle ne s’use pas rapidement, il peut arriver que votre timonerie de direction tombe en panne. Vous devez donc savoir quand et comment la changer si le besoin se présente. Les détails dans cet article.

À quoi sert la timonerie de direction ? 

Il s’agit d’une pièce principalement utilisée pour faire tourner les roues de votre voiture. Si vous voulez tourner les pneus du véhicule, vous vous servez du volant et c’est à ce moment qu’intervient la timonerie de direction. Elle est en contact avec deux rotules disposées à chacune de ses extrémités. Ces dernières sont une sorte d’articulation qui se charge de tourner la roue. Par conséquent, la timonerie est essentielle pour la direction du véhicule, car elle transmet les mouvements de direction aux roues qui les exécutent.

Pourquoi entretenir et changer la timonerie de direction ? 

Il est très important de s’occuper du maintien d’une timonerie même si les nouveaux véhicules sont équipés des modèles de timonerie qui durent très longtemps. Il est recommandé de vérifier l’état de cette pièce après avoir dépassé les 100 000 km. Conduire avec une timonerie de direction endommagée est en effet extrêmement dangereux. Le véhicule peut ne pas bien tenir dans les virages, les roues peuvent se déséquilibrer et les pneus s’user plus rapidement.

Les trous que l’on retrouve souvent sur certaines routes impraticables ainsi que des travaux de maintenance mal réalisés peuvent endommager la timonerie et l’ensemble du système de direction. Un entretien inadéquat de la timonerie de direction peut également faire vibrer le volant, tirant la voiture d’un côté ou de l’autre. Au fil du temps, la pompe s’usera et le moteur et le tuyau vont connaitre des fuites. Il est important de résoudre ces problèmes au plus vite. Par conséquent, l’entretien d’une timonerie pour votre propre sécurité est très important et vous évite de débourser une fortune pour remplacer le système en entier.

Pour pouvoir contrôler et tester la timonerie de direction, vous devez soulever le véhicule de manière à ne pas surcharger les roues avant de manœuvrer le volant. Vous pouvez ensuite tester le jeu des rotules en secouant le moyeu pour détecter tout mouvement inhabituel. Cette opération est très compliquée et il est conseillé de la sous-traiter à un spécialiste. 

Comment remplacer la timonerie de direction ? 

Vous avez oublié d’entretenir votre timonerie et vous avez remarqué qu’il est devenu complètement défaillant ? Pas de panique. Vous avez la possibilité de changer cette pièce en installant une nouvelle et profiter à nouveau de votre véhicule. Le remplacement de cette pièce est un processus assez complexe si vous n’êtes pas un mécanicien expérimenté. Pour les bricoleurs qui veulent s’essayer, voici les différentes étapes qui vous aideront à changer votre timonerie de direction. Pour y arriver, vous aurez besoin des instruments tels que : 

  • Une boîte à outils ;
  • Un cric ;
  • Un marteau ;
  • Des gants de protection. 

La première étape consiste à retirer les roues de votre voiture. En effet, la timonerie est une pièce qui se trouve à l’arrière des roues directrices. Par conséquent, vous devez retirer chacune des roues situées aux extrémités pour faciliter le processus. L’opération de change doit commencer lorsque les roues sont encore au sol afin que les vis puissent être facilement desserrées. Vous pouvez suite à cela, soulever le véhicule à l’aide d’un cric pour terminer l’enlèvement des roues. 

La deuxième étape va servir à retirer la timonerie de direction. Pour ce faire, desserrez simplement les écrous et retirez la pièce de l’endroit où elle est logée. Utilisez une arrache ou frappez les boulons avec un marteau. Dévissez ensuite la timonerie. La dernière étape consiste à installer une nouvelle timonerie. Effectuez toutes les étapes précédentes dans l’ordre inverse pour installer votre nouvelle pièce de direction.

Après avoir changé la timonerie, il est indispensable d’amener le véhicule dans un atelier de mécanicien pour vous assurer que les pneus sont bien équilibrés.

4.8/5 - (6 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.