Quelle différence entre contrôle technique et révision ?

Le contrôle technique et la révision : Cela vous dit quelque chose ? À première vue, ces deux termes se ressembles comme très bien dans leur signification. Mais, ne vous trompez pas, car il existe une différence entre eux qui ne voient pas de suite. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir la signification de chacun des deux termes ainsi que la différence entre eux.

Que signifie le contrôle technique  et quelle est son importance?

Pour connaître la différence entre le contrôle technique et la révision, il importe de connaître la signification de chacun. Le contrôle technique est une sorte d’examen sur votre voiture qui est fait par une personne ayant compétence de le faire. En France et dans presque tous les pays du monde, le contrôle technique est une obligation. Il est impossible de rouler avec un véhicule dont le contrôle technique n’est pas à jour. Depuis janvier 1992, posséder un contrôle technique pour sa voiture est obligatoire pour tout propriétaire de voiture.

Mais, la différence entre le contrôle technique et la révision n’y est pas encore. En fait, le but de cet examen est d’éviter les accidents de la circulation. En réalité, une grande partie des accidents automobiles sont dus à la vétusté des éléments qui composent le véhicule. La seule manière de pouvoir les éviter est de s’assurer de leur état. C’est en cela que le contrôle technique est une exigence en Europe. Même si le contrôle technique et la révision sont presque le même but, ils sont différents.

Six mois après avoir acheté votre voiture, vous devez le passer au contrôle technique. C’est une exigence de la loi dans le but de prévenir les accidents automobiles. Il en est de même des voitures ayant été immobilisé pendant 4 années. De plus, cet examen se déroule chez des professionnelles désignées par les autorités. Ce sont les seules ayant les compétences de délivrer un contrôle technique. Avant de nuancer le contrôle technique et la révision, nous devons parler des sanctions du manquement à cette obligation.

Les sanctions en cas de manquement au contrôle technique

Comme vous vous en doutez, le fait de ne pas avoir le contrôle technique constitue une violation de la loi. Du coup, cela ne doit pas rester sans sanctions. La loi considère un tel manquement comme une infraction de 4ème degré. Du coup, vous serez obligé de payer une lourde amende. Au pire des cas, votre voiture sera simplement immobilisée. Mais, qu’est-ce qui diffère le contrôle technique de la révision ?

La révision et son importance

La révision est une opération qui consiste pour le propriétaire à emmener son bien dans un centre agrée. Il s’agit notamment d’un garage qui procède à la vérification de chaque élément qui constitue le véhicule. Cela permet d’assurer la protection des utilisateurs de la voiture. Cela se fait suivant le cahier d’entretien du véhicule. La différence entre le contrôle technique et la révision pourrait se trouver à ce niveau. En fait, vous n’avez aucune obligation de le faire et aucune sanction ne vous sera infligée. Mais alors, qu’est-ce qui différencie les deux concepts.

L’obligation, le point de différence entre le contrôle technique et la révision

La grande différence entre les deux concepts est l’obligation. Eh bien oui ! Si le contrôle technique et la révision visent tous les deux la sécurité, il y a une grande différence entre eux. Il est question de l’obligation. Dans le cas du contrôle technique, vous êtes obligé de le faire et d’en avoir la preuve en votre possession. Mais, ce n’est pas le cas de la révision qui n’a pas une valeur obligatoire. Toutefois, il la révision se fait juste avant ou après le contrôle technique. Ainsi, le contrôle technique et la révision se complètent, mais restent séparés par la force obligatoire.

4.8/5 - (5 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.